La pêche traditionnelle dans la mangrove, par Baptiste

Dans la mangrove d’Ambondrolava, la pêche est une des activités halieutiques principales. Qu’elle soit à des fins commerciales ou bien alimentaires, la pêche est pratiquée par de nombreux habitants, on en démontre plus de près d’une cinquantaine rien que dans le village d’Ambondrolava.

Que ce soit en pirogue ou à pied, la pêche traditionnelle ici se fait toujours à marée basse, sur des étendues de sable profond de 50cm à 1m. Pratiquée en binôme, une personne occupe la bordure pendant que l’autre se positionne au milieu du cours d’eau. Chaque pêcheur tracte une extrémité d’un filet long de 20 mètres sur 2 mètres de large et avance sur une distance de 150 à 200 mètres. Homme, femme ou enfant, ici tout le monde maitrise cette technique traditionnelle. Lors de nos Fishering survey, nous avons eu l’occasion de voir l’incroyable diversité de poissons qu’abrite la mangrove. En moins de 20 inventaires, nous avons dénombré plus de 50 espèces différentes dont certaines emblématiques des récifs coralliens tels que les poissons papillons, les poissons chirurgiens ou encore les balistes. Les mangroves sont des nurseries pour les poissons, ce qui explique la taille relativement petite des poissons capturés ici. Pour protéger cet écosystème exceptionnel, mais menacé par de nombreux facteurs anthropiques, Honko Mangrove et le VOI Mamelo Honko ont mis en place 2 réserves temporaires fermées chacune à tour de rôle pendant 2 périodes de 3 mois. Ces réserves ont pour but de permettre aux poissons de se reproduire et de se développer sous une pression des activités halieutiques limitées.

Nous avons constaté, avec l’ensemble des pêches effectuées dans la réserve, que cette dernière était bénéfique en termes de prises effectuées par les pêcheurs. En effet, les crevettes sont en moyennes 2 fois plus grosses que dans les autres sites ou nous avons effectué nos relevés. De plus, sur 9 pêches, nous avons capturé plus de 45kg (poissons, crabes et crevettes confondus) contre 13kg et 17kg sur les autres sites pour un même nombre de pêche. Ces résultats traduisent l’importance de respecter la réglementation dans la réserve mise en place par Honko si nous voulons préserver cet écosystème exceptionnel et la biodiversité qu’il abrite.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s